Les éléments qui doivent être présents dans un exemple de business plan

Un  business plan est un document de quelques pages destinées à fournir des détails aux investisseurs et aux partenaires, lors d’un projet de création d’entreprise. Il doit être très pertinent pour séduire les tierces parties et les pousser à s’engager avec l’entrepreneur. Voici les éléments qui doivent être présents dans un exemple de business plan pour convaincre vos collaborateurs.

Les informations recherchées par les investisseurs

Dans un exemple de business plan, les investisseurs ne scrutent en premier lieu que quelques informations clés. Ils le font avant de regarder en détail le reste du document. Une lecture en diagonale semble être logique, en sachant qu’ils examinent plusieurs projets à la fois.

a) L’opportunité d’affaires

Plus de 80 % des nouvelles PME disparaissent après seulement quelques mois d’existence, à cause de l’absence d’une stratégie marketing bien claire. Ayant conscience de ces chiffres, les investisseurs sont toujours intéressés en premier lieu sur le modèle d’affaire du projet. Celui-ci est la preuve qu’une opportunité existe sur le marché, se traduisant par une solution à un problème ressenti par les consommateurs.

Le manque de pertinence est la première difficulté que doivent surmonter les nouvelles compagnies. Pour attirer l’attention sur votre cas particulier, vous devez répondre aux questions suivantes :

  • Le marché est-il assez grand pour vous permettre de faire des profits ?
  • Quelles sont les attentes des consommateurs et comment allez-vous faire pour vous démarquer de la concurrence ?

b) Les informations financières

Après avoir vu l’opportunité d’affaires, les investisseurs recherchent ensuite les informations financières.

La plupart des PME disparaissent après quelques années à cause du manque de fonds. Si une personne est intéressée dans le financement d’un projet, il s’intéresse surtout sur la date de récupération de l’argent qu’elle a investi.

À partir de combien de temps la société pourra être rentable et ne plus dépendre d’un financement extérieur ? Quel est le montant total de l’argent dont la compagnie a besoin pour fonctionner à plein régime ? Ce sont les questions auxquelles doit répondre votre dossier.

Les sources d’informations

Après avoir séduit les investisseurs, vous devez ensuite appuyer vos arguments avec des statistiques et des chiffres fiables. Si vous avez fait votre propre étude de marché, vous devez expliquer la méthodologie et l’échantillon que vous avez utilisé. L’utilisation des graphiques permet d’exposer en quelques secondes les informations que vous voulez communiquer.

Les 7 parties principales qui doivent se trouver dans un exemple de business plan

1) Résumé

C’est la première partie qui doit attirer l’attention du lecteur afin qu’il continue à lire la suite du document. Celle-ci doit comporter les informations sur votre identité, le produit ou le service en question, ainsi que les informations financières.

2) La société

C’est une description sur l’entreprise, son statut juridique, ainsi que ses actionnaires et son siège social. Cela intéresse certains investisseurs qui sont attirés par un régime fiscal particulier. Si votre compagnie possède déjà plusieurs années d’existences, n’oubliez pas que le « storytelling » est aussi efficace pour attirer les investisseurs.

3) Le produit ou le service

Cette partie décrit dans quelle condition le produit/service répond mieux aux attentes du marché ciblé par rapport à la concurrence.

4) L’étude de marché

Ce volet permet de démontrer aux lecteurs que le marché est suffisamment vaste pour le développement de la compagnie. Pour cela, la segmentation, le ciblage et le positionnement doivent être précis, en complément des caractéristiques du marché.

5) La stratégie

La stratégie concurrentielle de votre compagnie permet aux investisseurs de connaître votre plan sur le long terme. Vous devez donner des précisions sur la source de l’avantage concurrentielle et les objectifs de l’entreprise. N’oubliez pas les risques encourus et les solutions que vous avez à votre disposition.

6) Le plan opérationnel

Après avoir détaillé la stratégie générale et la stratégie marketing, vous pouvez détailler le plan opérationnel pour atteindre vos objectifs.

7) Le plan financier

La partie financière est la dernière partie d’un exemple de business plan, cependant, elle intéresse particulièrement les investisseurs. Ils regardent spécialement les prévisions de trésoreries, le délai de récupération du capital, le seuil de rentabilité, la structure des coûts…